Italie : le phénomène Renzi

le
0

Malgré la récession qui se poursuit en Italie et une rentrée sociale qui s'annonce difficile, le président du conseil Matteo Renzi maintient sa popularité avec un mot d'ordre : envoyer "à la casse" la vieille Italie. Depuis le début de son mandat il y a sept mois, celui qu'on surnomme "le démolisseur" a lancé un vaste projet de réformes. Où en est-il aujourd'hui ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant