Italie : le Mouvement 5 étoiles au bord de l'implosion

le
0
Après un succès fulgurant lors des législatives de 2013, le Mouvement 5 étoiles de Beppe Grillo est au bord de l'implosion.
Après un succès fulgurant lors des législatives de 2013, le Mouvement 5 étoiles de Beppe Grillo est au bord de l'implosion.

L'ascension de l'humoriste Beppe Grillo, en 2013, avait été fulgurante. Mais le hara-kiri de son Mouvement 5 étoiles (M5S) a commencé jeudi dernier, avec l'annonce de l'expulsion de deux nouveaux députés. Motif invoqué : Massimo Arniti et Paola Pinna n'auraient pas restitué une partie de leur salaire d'élu comme le veut la charte du mouvement. "Faux, répondent-ils. [...] Nous avons publié sur Facebook le détail de nos notes de frais." Derrière la désolante diatribe sur les tickets de caisse, les deux élus paient pour avoir osé discuter la ligne de leur leader, après la débâcle des élections partielles en Calabre, où le mouvement est passé de 21 % à 4 % des voix, et en Émilie-Romagne, de 20 % à 13 %.Depuis l'extraordinaire score des élections législatives de 2013, où M5S avait obtenu 25 % des suffrages et 163 sénateurs et députés, pas moins de 22 élus ont ainsi été expulsés par Beppe Grillo. Mais cette nouvelle purge fait déborder le vase. Dans la soirée, six députés et une cinquantaine de sympathisants de M5S se sont retrouvés devant le domicile de l'ancien humoriste pour tenter de le convaincre de faire marche arrière. En vain : il a demandé à la police de les déloger. La rupture entre Beppe Grillo et une partie du M5S est consommée. Le lendemain, nouveau coup de théâtre : parodiant Forest Gump, Beppe Grillo déclare qu'il est "un peu fatigué" et qu'il cède la direction de M5S à un directoire composé de cinq...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant