Italie : "La pédophilie ? Je peux comprendre", affirme un prêtre

le
0
Après la polémique sur ses propos tenus sur la pédophilie sur une chaîne de télévision italienne, Don Gino Flaim, prêtre de Trente, a été suspendu. 
Après la polémique sur ses propos tenus sur la pédophilie sur une chaîne de télévision italienne, Don Gino Flaim, prêtre de Trente, a été suspendu. 

L'Église catholique est-elle touchée par un nouveau scandale de pédophilie ? S'il n'a pas avoué de faits avérés, la sortie d'un prêtre italien sur une chaîne de télévision nationale a en tout cas de quoi choquer. Interrogé en direct sur la question de l'homosexualité, ce responsable chrétien a déclaré ne pas comprendre les personnes homosexuelles... mais "pouvoir comprendre" la pédophilie.

Après le coming out d'un prêtre polonais, le synode sur le famille, initié par le pape François depuis le 4 octobre, est donc une fois de plus bouleversé, et de la pire des manières cette fois. "L'homosexualité au sein de l'Église, est-ce un vrai probléme ?" interroge la journaliste italienne. Don Gino Flaim, prêtre de Trente (nord-est de l'Italie), répond : "Je ne sais pas. La pédophilie, je peux comprendre. L'homosexualité, je ne sais pas. Je suis beaucoup allé dans les écoles, les enfants, je les connais, et malheureusement il y a des enfants qui cherchent de l'affection parce qu'ils n'en reçoivent pas chez eux. Ils peuvent parfois tomber sur un prêtre qui cède, et ça je peux le comprendre."

Tollé jusqu'au Parlement

Et le dérapage ne s'arrête pas là. "Donc ce seraient les enfants qui?", relance la journaliste de la chaîne La7. "En bonne partie, oui", répond Don Gino Flaim. Le journal italien Il Sole-24 Ore relève que sur le plateau de télévision, tous les invités sont...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant