Israël-Gaza : j'étais au "Rassemblement républicain pour la paix"

le
0
Le rassemblement républicain pour la paix a réuni environ 500 personnes.
Le rassemblement républicain pour la paix a réuni environ 500 personnes.

Dimanche, 14 heures, place du Louvre. Les nuages menaçants n'ont pas dissuadé les quelque cinq cents personnes de consacrer leur dimanche à cette cause sublime et universelle que constitue la paix. Intitulé "Rassemblement républicain pour la paix : juifs et musulmans main dans la main", le mouvement a été organisé spontanément par Celena Azouaoui, une étudiante de 18 ans qui en a eu "ras le bol de constater une montée de haine en France à cause de l'importation du conflit israélo-palestinien". "On a le droit d'avoir des avis différents, mais ce n'est pas pour ça qu'on va se haïr", clame la jeune fille dont la diction au micro était altérée par l'émotion.

Créé sur Facebook, l'événement a été "liké" par près de 3 800 personnes. S'ils étaient moins nombreux le jour de la manifestation, celle-ci présentait le beau visage de la diversité. Néo-hippies, étudiants, pro-israéliens, pro-palestiniens, musulmans, juifs, athées, agnostiques, chrétiens venus partager leur ras-le-bol de la guerre. Outre les drapeaux français, les seuls autorisés pendant la manifestation, les manifestants portaient des fleurs blanches. Ils étaient réunis derrière une banderole, "Tous unis dans la fraternité", et tenaient des panneaux sur lesquels étaient inscrits "tolérance", "amour", "dialogue" ou "fraternité". Un (très) léger parfum de Woodstock flottait ainsi devant la mairie du 1er arrondissement.

Au discours des organisateurs ont...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant