Israël : bientôt des femmes pour conduire les chars de Tsahal ?

le , mis à jour le
1
Le projet de l'armée israélienne d'ouvrir le corps des blindés aux femmes provoque une levée de boucliers au sein de l'establishment rabbinique.
Le projet de l'armée israélienne d'ouvrir le corps des blindés aux femmes provoque une levée de boucliers au sein de l'establishment rabbinique.

Ouvrir le corps des blindés aux femmes. On aurait pu penser que cette dernière initiative examinée actuellement par l'armée n'aurait fâché personne. C'était sans compter sur l'establishment rabbinique, pour qui l'idée que des femmes et des hommes puissent se retrouver ensemble aux commandes d'un char est plus qu'une hérésie? une profanation de l'orthodoxie juive. À combattre donc sans répit.

« Un petit tankiste apparaîtrait neuf mois plus tard »

S'appuyant sur des commentaires talmudiques, Yitzhak Yossef, le grand rabbin sépharade, juge que les femmes ne doivent pas s'engager dans l'armée. « Ce n'est pas la voie de la Torah, explique-t-il. Et même si, parfois, dans l'histoire juive l'ordre a été donné aux femmes de faire la guerre, ce qui leur était permis, c'était de faire la cuisine et la lessive pour les hommes qui se battaient? »

Figure très influente chez les « sionistes religieux » qui fournissent un contingent de plus en plus important de soldats pratiquants dans les unités d'infanterie, le rabbin Tau est surtout préoccupé par le côté impudique de l'initiative. « Placer des femmes dans les tanks, c'est profaner la sainteté d'Israël? Ils sont devenus fous? Le chef d'état-major a été nommé pour tirer sur nos ennemis, pas pour changer la culture de ce pays? Forcer des soldats à agir contre la Torah ou ses croyances, ce n'est ni logique, ni juste, ni...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 il y a 11 mois

    intégristes de toutes obédiences unissez vous au lieu de faire la guerre .