Islam radical : "Les gens ne naissent pas avec l'envie d'en tuer d'autres"

le
2
Islam radical : "Les gens ne naissent pas avec l'envie d'en tuer d'autres"
Islam radical : "Les gens ne naissent pas avec l'envie d'en tuer d'autres"

"C'est une forme de suicide social à mes yeux", confie Ousmane Timera, à propos de l'endoctrinement et du passage à l'acte de ceux qui tombent dans l'islam radical. Pour ce professeur d'islamologie à Orléans, il faut "condamner le massacre de Charlie Hebdo, mais aussi comprendre pour agir en amont. Même si comprendre n'est pas justifier", précise-t-il. Selon lui, ce sont les conditions sociales et économiques des auteurs qui peuvent pousser à sauter le pas : "Les gens ne naissent pas avec l'envie d'en tuer d'autres", assène Ousmane Timera. Pour cet islamologue diplômé en Sciences politiques, le problème des terroristes comme les frères Kouachi ou Amedy Coulibaly n'est pas d'ordre religieux. "Lorsqu'on regarde les parcours de ces personnes, on s'aperçoit qu'ils sont chaotiques", note-t-il. "Cela n'a rien à voir avec l'ethnicité, puisqu'ils se sentent vides, ils n'ont pas de mémoire. Et le problème est bien là. Un arbre qui n'a pas de racine ne tiendra pas très longtemps", analyse-t-il. D'après le chercheur, les religions, quelle que soit leur philosophie, sont la recherche de l'amour. "Le problème est dans la déviance psychologique et dans la lutte de pouvoir qui permet les interprétations fallacieuses et auxquelles il faut résister", conclut Ousmane Timera.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sense78 le jeudi 15 jan 2015 à 12:10

    Et il propose quoi notre islamologue ?

  • M8743521 le jeudi 15 jan 2015 à 12:02

    Cet islamologue distingué ferrait bien d'ouvrir le livre saint dont il se réfère, il y verrait que la "recherche d'amour" dont il parle n'en fait pas parti pour tout ceux qui ne se plient pas à ses exigences!