Isère : un glissement de terrain d'un million de mètres cubes

le
2
Un glissement de terrain d'une ampleur phénoménale touche La Grave, dans les Hautes-Alpes.
Un glissement de terrain d'une ampleur phénoménale touche La Grave, dans les Hautes-Alpes.

"Nous sommes face à un aléa majeur remarquable à deux titres : son ampleur - puisqu?on est sur un volume estimé entre 600 000 et 1 million de m3 - et sa rapidité d?évolution." Valentin Le Bidan, géologue au département de l?Isère, ne cache pas son inquiétude. "Le phénomène géologique auquel est confronté le village de La Grave, entre l'Isère et les Alpes-du-Sud, est d'une gravité presque inédite en France." "Lors des premières mesures, nous étions sur un déplacement de l?ordre de 5 millimètres par jour. Ce qui est déjà rapide pour un glissement de cette ampleur. Aujourd?hui, on en est à 10 cm par jour, et même 15 cm sur les compartiments les plus actifs", explique-t-il.

Première alerte en avril

L'alerte remonte au 10 avril dernier lorsqu?une importante coulée de boue oblige à fermer le tunnel du Chambon. Depuis, les travaux de consolidation de ce dernier ont permis la mise en lumière d?un inquiétant phénomène géologique : toute la zone glisse, et vite. "On peut dire que la partie haute du glissement évolue de manière très significative depuis trois jours. Ce qui nous a alertés mardi, c?est l?apparition de deux fissures à la tête du glissement. Cette alerte montrait des déplacements de 25 centimètres par jour. Le glissement a entamé sa phase terminale, au moins le compartiment de 100 000 m3 qui bouge aujourd?hui le plus." Pour autant, "cela ne veut pas dire que tout va s?écrouler demain....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le jeudi 2 juil 2015 à 09:28

    Suite : on est dans le même délire que les ruines de Sechilienne, le grand Tazieff, manipulé par les écolos promettait l'écroulement de la montagne dans les mois qui suivent, voilà 30 ans qu'on attend...après avoir expulsé les habitants aux frais du contribuables.

  • frk987 le jeudi 2 juil 2015 à 09:24

    La situation pour les habitants du coin est catastrophique, si depuis le 10/04 les collectivités avaient adopté une politique cohérente on n'en serait pas dans ce véritable désastre. Une bombe de 500 kg larguée sur la partie à risque...ou bien une route en face ou bien vider le lac et faire passer la route en bas; Mais ne rien faire, c'est à l'image même du pays.