Irak : les yézidis ont-ils été victimes d'un génocide ?

le , mis à jour le
1
Un yézidi de 10 ans, accompagne des peshmergas dans les montagnes du Sinjar.
Un yézidi de 10 ans, accompagne des peshmergas dans les montagnes du Sinjar.

Nawas Kinjy peut être soulagé. Il a pu se sauver, non seulement avec sa femme et ses deux jeunes enfants, mais également avec toute sa famille élargie. Malgré tout, lorsqu'il évoque leur fuite éperdue dans le Sinjar, les larmes lui viennent aux yeux. « Vous rendez-vous compte ? J'ai serré la main de Daesh ! Ils sont arrivés vers nous en se présentant comme des hommes de paix, affirmant que nous n'avions rien à craindre : nous avons eu la naïveté de les croire », lâche ce pharmacien, formé à l'université de Dohuk. Puis les djihadistes sont revenus dans la nuit du 3 août 2014, à quatre heures du matin, pour massacrer tous les hommes, et enlever les femmes.

La famille habitait la petite ville de Khana Sor, dans la région du Sinjar. Elle a pu fuir et se réfugier dans un premier temps dans la Syrie voisine. « Ma femme s'est fait mordre par un serpent ! Sa jambe ne cessait d'enfler. Je l'ai portée sur mon dos pendant treize heures. Sans eau et sans nourriture. Mes deux s?urs étaient en charge de mes enfants, mon fils n'avait alors que quatre mois. » Après deux semaines d'hôpital, Assia, l'épouse, a pu sauver sa jambe. Les premiers récits de la prise de la ville de Sinjar (300 000 habitants) par Daesh ont pu laisser croire que les yézidis, minorité pacifique, s'étaient laissés égorger comme des moutons. En réalité, ils se sont battus, mais avec un armement bien inférieur à celui de l'organisation État islamique.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le vendredi 6 nov 2015 à 09:01

    Quelle indifférence...J'image une demi seconde si c'était un peuple occidental qui avait génocidé les yézédis, toutes les grandes g...d'ONG à l'indignation sélective sortiraient d'un coup de leur silence assourdissant....