iPad Pro : quand Apple veut faire oublier l'ordinateur portable

le , mis à jour le
0
Lancement de l'iPad Pro
Lancement de l'iPad Pro

 

 

Apple a présenté mercredi une nouvelle tablette, baptisée iPad Pro, présentée comme la plus puissante de la gamme et d'un format plus grand que les autres modèles. "L'iPad est l'expression la plus claire de notre vision de l'avenir des ordinateurs", a déclaré le patron d'Apple, Tim Cook, lors d'une présentation à San Francisco. "Nous nous sommes demandé comment porter l'iPad plus loin", a-t-il ajouté, avant de montrer l'iPad Pro, "l'iPad le plus puissant que nous ayons jamais créé." L'iPad Pro, qui a un écran de 12,9 pouces de diagonale contre 9,7 pour le modèle classique, est aussi doté d'un clavier logé dans une couverture, "jamais vu", du moins chez Apple.

Phil Schiller, vice-président du groupe en charge du marketing, a précisé que l'iPad Pro avait des performances comparables à celles d'un ordinateur de bureau, "plus rapides que 80 % des ordinateurs portables vendus ces douze derniers mois". "Il peut faire ce qu'un smartphone ne peut pas faire parce qu'il n'a pas besoin de tenir dans une poche", et "il est assez mince et léger pour travailler toute la journée et être emporté partout", avec 10 heures d'autonomie, quatre haut-parleurs et un poids (à peu près 712 grammes) et une épaisseur (6,9 mm) minimes.

Enfin, Apple a également conçu un stylet équipé de capteurs pour détecter son inclinaison et tracer des traits plus ou moins fins. Quant à l'écran tactile, il est doté d'une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant