Investir en Grèce

le
2

Conséquence de la crise économique, les prix de l'immobilier se sont effondrés en Grèce. Beaucoup d'acheteurs étrangers en profitent pour investir à moindre coût. Cependant, il faut garder à l'esprit que l'opération reste risquée.

Des opportunités sont elles à saisir ?
Des opportunités sont elles à saisir ?

Acheter une résidence à prix cassé

En Grèce, la crise immobilière a entraîné une chute drastique des prix. Dans un article de juillet 2015, le Figaro rapportait des baisses de 30 à 50% en fonction des périodes et des secteurs géographiques. Des stars et des milliardaires envisagent même d'acquérir certaines des 6 000 îles grecques.

Toutefois, même à la faveur de cette baisse, acheter en Grèce n'est pas à la portée de tout le monde. Comptez entre 500 000 et un million d'euros pour acquérir une maison de vacances au bord de la mer Egée. De plus, ces réductions augmentent le nombre d'acheteurs potentiels, ce qui fait monter les enchères.

Le risque de l'investissement reste très élevé

L'investisseur immobilier doit prendre en compte le contexte économique défavorable. Si la chute des prix continue après l'achat, il aura acheté à perte un bien qu'il aurait pu acquérir moins cher plus tard. Dans le pire scénario, si la crise s'aggrave, la Grèce pourrait se diriger vers un défaut de paiement. La situation deviendrait alors très périlleuse pour les épargnants de tous horizons.

Investir en Grèce reste donc très risqué tant que l'on ne connaît pas l'issue de la crise. La sagesse recommanderait donc d'attendre. Si malgré tout vous souhaitez prendre le risque et investir en Grèce, ce qui peut s'avérer très rentable, suivez de près l'actualité internationale. Des aides supplémentaires accordées au pays peuvent faire repartir l'économie.

Et pour les entreprises, un partenariat potentiel ?

Si l'immobilier est le secteur le plus représentatif, il n'est pas le seul concerné par les investissements. Comme pour les particuliers, la situation hellénique peut offrir des opportunités en or aux entreprises.

Interrogé en septembre 2015, le représentant du patronat grec Theodoros Fessas avait appelé des entreprises à investir les secteurs « du tourisme, de l'énergie et de la logistique ». Investir en Grèce peut donc aider des entreprises à se développer. Si cela est risqué, cela peut être extrêmement rentable. En outre, vous participerez activement à la reprise du pays.

Trucs et astuces

Les prix de l'immobilier peuvent vous servir d'indicateur. D'une façon générale, si ces prix sont à la hausse, c'est le signe que la Grèce se redresse. A l'inverse, une chute signifie une situation de crise. Restez prudent et considérez plutôt les évolutions à moyen et long termes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • a.chenal il y a 11 mois

    bel exemple d'article totalement inutile !

  • mlaure13 il y a 11 mois

    (AOF) - Le projet de réforme des retraites grecques est désormais dans les mains des créanciers du pays. Dans le cadre du programme d'aide décidé l'été dernier, le gouvernement Tsipras a dû trouver une solution pour résorber un déficit estimé à 800 millions d'euros en abaissant le plafond maximum des pensions de 2 700 à 2 300 euros. Les