Interview exclusive : Marzouki met en garde les Tunisiens contre la "tentation extrémiste"

le
0

Alors que Béji Caïd Essebsi, le candidat anti-islamiste, est en tête du premier tour de l'élection présidentielle tunisienne, le président sortant Moncef Marzouki estime sur France 24, qu'il a encore toutes ses chances de remporter la magistrature suprême.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant