Information judiciaire sur l'affaire des bébés congelés

le
0
INFORMATION JUDICIAIRE SUR L'AFFAIRE DES BÉBÉS CONGELÉS
INFORMATION JUDICIAIRE SUR L'AFFAIRE DES BÉBÉS CONGELÉS

BORDEAUX (Reuters) - Le parquet de Bordeaux a ouvert samedi une information pour meurtre sur mineur de moins de 15 ans, dans l'affaire des cinq bébés congelés de Louchats (Gironde), dont le père a été mis en examen et la mère placée en hôpital psychiatrique.

Les gendarmes ont trouvé jeudi quatre corps de bébés dans un congélateur au domicile de cette famille et un cinquième enfant mort dans un sac isotherme.

Le père, âgé de 40 ans, a déclaré ne pas être au courant d'une grossesse de sa femme après la découverte de ce dernier.

En ce qui le concerne, l'information judiciaire a été ouverte pour les chefs de non-dénonciation de crimes sur mineurs de moins de 15 ans et recel de cadavres de victimes d'homicides ou de violences ayant entraîné la mort, a précisé le parquet.

Il a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire samedi en début d'après-midi par un juge d'instruction, qui dirige désormais l'enquête, lit-on dans le communiqué.

La mère, 35 ans, hospitalisée pour des examens après la découverte des corps, était toujours samedi en hôpital psychiatrique et n'a pas encore été déférée devant le juge.

(Claude Canellas, avec Emmanuel Jarry à Paris)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant