Indemnisation record pour une victime de la route

le
1
INDEMNISATION RECORD POUR UNE VICTIME DE LA ROUTE
INDEMNISATION RECORD POUR UNE VICTIME DE LA ROUTE

MARSEILLE (Reuters) - La justice marseillaise a accordé une indemnisation record de près de 12,5 millions d'euros à une jeune fille devenue tétraplégique à la suite d'un accident de la route, a-t-on appris vendredi auprès de son avocat.

"L'octroi de cette somme record est lié à l'extrême gravité de séquelles et au très jeune âge de la victime", a dit à Reuters Me Jacques-Antoine Preziosi, confirmant une information du journal La Provence.

Anne-Laure, aujourd'hui âgée de 17 ans, avait 14 mois quand elle a été grièvement blessée dans la voiture de ses parents, qui avait été percutée par un chauffard sur une route du Gard.

La compagnie d'assurances Gan devra verser la somme de 12.439.106,13 euros en indemnisation des préjudices lourds de la jeune fille.

Le tribunal a suivi les arguments de la défense, qui a estimé nécessaire la présence à ses côtés d'une tierce personne 24 heures sur 24. Elle lui a octroyé près de 4,5 millions d'euros en capital et 7,9 millions d'euros sous la forme d'une rente.

"Le Gan avait proposé une indemnisation de 144 euros pour 12 heures de la journée, la justice a accordé une base horaire de 20 euros pour 24 heures, soit 3,3 fois plus", se félicite l'avocat d'Anne-Laure.

L'assureur peut faire appel de la décision du tribunal mais celle-ci est assortie d'une exécution provisoire totale, a indiqué Me Preziosi.

La justice a attendu la fin de la croissance osseuse de la victime pour quantifier le préjudice, ce qui explique les seize années de procédure.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rserant1 le vendredi 24 avr 2015 à 14:44

    Je rappelle que Bernard TAPIE a obtenu 45 millions d euros pour un "préjudice moral" qui me parait bien plus facile a vivre que celui décrit dans cet article , je ne parlerai pas de record , si la base de calcul est fondée sur l'aide qui lui est nécessaire pour qu elle "vive" il n y a rien a dire