Inde : la fin du commerce des mères porteuses

le
0

Fin octobre 2015, le gouvernement indien a annoncé qu'il comptait interdire aux étrangers la possibilité d'utiliser les services de Gestation pour autrui (GPA) de femmes indiennes. Si le projet de loi est toujours entre les mains des députés, son application est déjà lancée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant