Inde : des intellectuels dénoncent un climat d'intolérance

le
0

Le gouvernement nationaliste du BJP s'est mis une bonne partie de la communauté des artistes et des intellectuels à dos. Ces derniers accusent le Premier ministre Narendra Modi de laisser s'installer dans le pays un climat d'intolérance et un hindouisme radical. Depuis plus de six mois, les étudiants de la plus prestigieuse école de cinéma indienne manifestent quotidiennement contre leur nouveau directeur, choisi par le gouvernement. Reportage de nos correspondante en Inde.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant