Incendie à bord d'un ferry italien au large de la Grèce

le
0

ATHENES (Reuters) - Un incendie s'est déclaré à bord d'un ferry italien transportant près de 500 passagers et membres d'équipage au large de la Grèce, où des vents violents compliquent les opérations de sauvetage.

Le Norman Atlantic, qui effectuait la liaison entre Patras, dans l'ouest de la Grèce, et le port italien d'Ancône, se trouvait à 44 miles nautiques au nord-ouest de Corfou lorsqu'il a lancé un signal de détresse, indiquent les gardes-côtes grecs. D'après les autorités italiennes, le feu s'est déclaré vers 04h30 GMT sur le pont inférieur, où se trouvent 222 véhicules.

On ignore si des victimes sont à déplorer et si des passagers se trouvent à l'eau. Selon Nikos Papatheodosiou, joint à bord par la télévision grecque, le vent empêche les secours d'approcher du bateau.

"On brûle et on coule. Personne ne peut nous venir en aide. De grâce, aidez-nous ! Ne nous abandonnez pas !", a-t-il lancé avant de raccrocher.

D'autres passagers disent avoir été rassemblés sur le pont supérieur.

"Nous faisons tout notre possible pour sauver ceux qui se trouvent à bord et personne ne sera abandonné dans cette situation difficile. C'est l'une des opérations de sauvetage les plus compliquées que nous ayons eues à effectuer", a déclaré à la presse Miltiadis Varvitsiotis, ministre grec de la Marine marchande, selon lequel le vent souffle à près de 90 km/h.

Un responsable avait auparavant indiqué que 130 personnes avaient été transférées à bord d'un porte-conteneurs qui se trouvait dans le même secteur, mais le ministre n'a confirmé le transfert que de 35 passagers sur le Spirit of Piraeus.

Les conditions météo auraient empêché le bateau d'approcher à nouveau du ferry en perdition. Un bateau de pompiers dépêché sur place effectue également des manoeuvres d'approche. Des hélicoptères et un avion de reconnaissance Hercules C-130 ont par ailleurs décollé.

Miltiadis Varvitsiotis a précisé que 478 passagers et membres d'équipage se trouvaient à bord. Le chiffre de 466 avait d'abord été avancé.

(Renee Maltezou avec Gavin Jones à Rome,; Nicolas Delame et Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant