Il y a plus de chômeurs que d'électeurs socialistes !

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Le rapprochement des chiffres est accablant ! La France comptait fin avril 3 364 100 chômeurs n'ayant exercé aucune activité. Et dimanche dernier, les listes PS ont rassemblé 2 594 084 électeurs dans l'Hexagone. La France compte donc plus de demandeurs d'emploi que d'électeurs socialistes. Cela fait froid dans le dos. Même s'il s'agit d'un scrutin européen où l'abstention fut massive, le symbole est terrifiant et peut-être éclairant...

Le ruban rouge du mi-temps du mandat de François Hollande est d'avoir fait du Front national le premier parti de France. Et le lendemain de ce jour noir pour la France d'avoir prétendu dans son allocution télévisée préenregistrée que, "partout, les partis européens progressent". Soit le président est sourd et aveugle, soit l'incompétence de ses équipes a encore progressé : personne n'a donc réalisé que sa langue a fourché, qu'un lapsus lui a fait dire le contraire de la vérité ? On se pince pour y croire ! Beau baptême du feu pour une équipe élyséenne largement remaniée et qui devait montrer son professionnalisme et sa capacité à protéger le chef de l'État.

Un trou dans la caisse de 15 milliards !

Pendant que l'UMP s'autodétruit bruyamment, dans une indifférence quasi générale et méritée, deux "petites" informations méritent un peu d'écho. La Cour des comptes a remarqué que les recettes fiscales nettes l'an dernier ont été inférieures de 14,6 milliards d'euros aux prévisions de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant