Il n'y a pas assez de mosquées en France, estime Thierry Mandon

le
101
POUR THIERRY MANDON, IL N'Y A PAS ASSEZ DE MOSQUÉES EN FRANCE
POUR THIERRY MANDON, IL N'Y A PAS ASSEZ DE MOSQUÉES EN FRANCE

PARIS (Reuters) - Il n'y a pas assez de mosquées en France, a estimé mardi le secrétaire d'Etat chargé de la Simplification, Thierry Mandon, expliquant que le manque de lieux de cultes "décents" était un des facteurs de la radicalisation.

Le président du Conseil français du culte musulman, Dalil Boubakeur, a appelé samedi à doubler le nombre de mosquées en France d'ici deux ans, demande jugée "légitime" par le porte-parole de la conférence des Évêques de France.

"Il n'y a pas assez de mosquées en France", a abondé Thierry Mandon sur iTELE. "Il y a encore beaucoup trop de villes où la religion musulmane se pratique dans des conditions qui ne sont pas décentes", a-t-il ajouté.

"Ce n'est pas à la République d'organiser ça mais c'est un sujet. On est obligé de reconnaître que parfois, les lieux de culte musulmans ne sont pas satisfaisants. Il y a beaucoup d'endroits où font défaut les lieux de culte décents. S'ils sont décents, ouverts plutôt que souterrains ou cachés, ça se passera mieux."

La question de l'organisation et des moyens de l'islam en France a été à nouveau posée par de nombreux responsables politiques après les attentats de janvier à Paris et Montrouge, mais elle est délicate pour le gouvernement en vertu de la loi de 1905 qui sépare Eglise et Etat.

Ce texte interdit notamment à l'Etat de financer des lieux de culte, même si les collectivités peuvent faciliter leur implantation en accordant des baux emphytéotiques ou en garantissant des prêts.

Le Front national s'est dit dimanche en "totale opposition" avec la proposition de Dalil Boubakeur, "dangereuse" selon lui en raison des liens entre Etats étrangers et islam, mais Thierry Mandon a jugé ses arguments "ridicules".

"Plus vous laissez les musulmans de France prier dans des caves ou dans des garages, plus vous les renvoyez à une discrimination qui fonde la colère, qui fonde le terreau pour la radicalisation", a dit le secrétaire d'Etat. "C'est une faute. Au contraire, il faut ouvrir."

(Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2711013 le mercredi 8 avr 2015 à 12:25

    Trop de mosquées ? oui, bien sûr, mais surtout trop d'arabes !

  • M2687570 le mercredi 8 avr 2015 à 08:47

    Qu'ils s'en construisent si ca leur chante, avec leur argent bien sur et qu'ils soient discrets, discrets, discrets...

  • M802641 le mardi 7 avr 2015 à 22:46

    Il a peut-être raison, vu le nombre à caser, mais c'est le début de la fin !

  • margot99 le mardi 7 avr 2015 à 22:09

    le Panda est le symbole de la Vie , mais aussi de la lutte contre les racistes de tous poils. Le Panda a le sang Rouge, il est Noir et Blanc et d'origine Asiatique! tout cela le rend Beau et Symbole d'Espoir..... un raciste est quelqu'un qui se trompe de cible.sur ce Toutes les "religions" ne sont que des sectes ayant réussi par la violence et le lavage de cerveau en complicité avec des dictatures!!! donc à abolir!

  • pbenard6 le mardi 7 avr 2015 à 21:26

    les minarets des mosquées sont très esthétiques

  • mi-ange le mardi 7 avr 2015 à 21:21

    Il manque surtout 2200 entreprises de 500 personnes en France ... Parce que le chiffre d'affaires des futures mosquées, ça va être un peu juste pour relancer l'économie ! Et puis, ça ne favorisera pas non plus l'intégration ... au contraire.C'est bien socialiste, ces idées saugrenues, tout ça histoire de cacher leur nullité en économie.

  • ominium le mardi 7 avr 2015 à 21:06

    C'est à la base une religion faite pour être pratiquée dans le désert et de façon isolé, il n'y a besoin d'aucune infrastructure, aucun édifice. Il n'y a pas comme chez les chrétiens des messes collectives, il est ainsi totalement absurde de dire qu'il y a un nombre insuffisant de mosquées, ce sont des bâtiments faits non pour pratiquer la religion mais pour marquer un territoire.

  • 2445joye le mardi 7 avr 2015 à 20:54

    Plus de mosquées bien sur. Et puis adapter nos lois pour que soient sanctionnés moins sévèrement la lapidation des femmes adultères, le lynchage de celles qui brûlent un Coran, la décapitation au couteau des prisonniers, l'assassinat d'enfants d'autres confessions. Il faut savoir composer pour réaliser le bien vivre ensemble.

  • M8589793 le mardi 7 avr 2015 à 20:04

    Si on s'occupait d'abord du massacre des chrétiens par des musulmans.. Ceux la décapités ne peuvent plus prier.

  • M4473836 le mardi 7 avr 2015 à 19:36

    d'un autre coté plus de mosquée, ca relancera le batiment et l emploi...tant que ce n est pas avec les enveloppes des elus (donc argent public...), dommage c est ce qui se passe souvent pour grapiller des voix