Il manque 464 euros par mois pour vivre correctement

le
10

Le baromètre CSA-Cofidis révèle que 6 Français sur 10 estiment que leur pouvoir d'achat a baissé.

Inquiétant baromètre CSA-Cofidis sur les Français et leur pouvoir d'achat. Pour la troisième année, cette étude prend le pouls de nos concitoyens sur la perception qu'ils ont de leur niveau de vie. À l'heure où les foyers non mensualisés doivent s'acquitter du dernier tiers provisionnel au titre de l'impôt sur le revenu et où le paiement des impôts locaux approche, le bilan est à l'image de la situation économique française: calamiteux. Les Français estiment qu'il leur manque en moyenne 464 euros par mois pour boucler leur budget et vivre correctement.

Près d'un Français sur cinq (18 %) est désormais à découvert tous les mois, contre 15 % en 2013, précise le baromètre dont Le Figaro a eu connaissance, et qui est publié ce lundi. Pire, un sur deux reconnaît avoir été à découvert au moins une fois dans l'année, contre 39 % en 2013 et 48 % en 2012. «Cette situation s'observe dans toutes les catégories et montre qu'aucune d'elles n'est désormais à l'abri», précise CSA.

Leur perception est aussi très sombre quant à l'évolution de leur pouvoir d'achat. Plus de six Français sur dix (63 %) affirment que leur pouvoir d'achat a diminué au cours de l'année qui vient de s'écouler. «Ceci confirme les perspectives négatives déjà mesurées en 2013 et 2012», souligne l'étude. Le pessimisme n'est à l'évidence pas prêt de s'inverser puisque 58 % des personnes interrogées anticipent une nouvelle dégradation de leur pouvoir d'achat l'année prochaine. «Cette perception est partagée par l'ensemble des catégories sociales, y compris les cadres (43 %), et enregistre un pic d'inquiétude chez les retraités (73 %)», ajoute-t-elle.

Boom de l'occasion

Dès lors, quelles stratégies mettent en œuvre les Français pour s'adapter à la crise? Ils puisent dans leur épargne et changent leurs habitudes de consommation, répond le baromètre CSA-Cofidis. Près de 20 % des ménages coupent dans leurs dépenses d'alimentation (+ 4 points) et 17 % font de même avec le budget énergie. Pour le reste, 53 % des Français déclarent dépenser moins pour les loisirs ou l'habillement et 34 % pour l'équipement de la maison. Un Français sur deux indique par ailleurs puiser dans son épargne, un chiffre toutefois en repli par rapport à 2012 et 2013.

Autre changement dans les habitudes de consommation, un recours plus important à l'occasion. «68 % des Français indiquent avoir déjà acheté un produit d'occasion sur Internet ou dans un vide-greniers et 64 % ont revendu un objet d'occasion», relève le sondage. Le «fait-maison» a également de plus en plus de succès puisque quatre Français sur dix affirment cultiver leur potager.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • titide le lundi 22 sept 2014 à 11:12

    dans de nombreux pays les gens gagnent moins de 464 euros pour un mois de travail à plus de 50 heures par semaine.

  • titide le lundi 22 sept 2014 à 11:11

    s'il a de l'épargne c'est qu'il ne lui manque rien

  • didge64 le mardi 16 sept 2014 à 11:12

    "Un Français sur deux indique par ailleurs puiser dans son épargne, un chiffre toutefois en repli par rapport à 2012 et 2013"Chiffre en baisse car ceux qui ont ponctionner dans leur livret A trop longtemps, ont sûrement épuisé leur épargne.

  • M3811495 le lundi 15 sept 2014 à 20:43

    Moi il ne me manque rien; çà roule!

  • dp777 le lundi 15 sept 2014 à 12:32

    Moi il me manque 2 ou 3 millions, a part ca ça va........ meme en roupies je prend.

  • supersum le lundi 15 sept 2014 à 10:13

    Qu'ils n'achètent pas d'iphone, qu'ils suppriment le cable, l'abonnement au téléphone portable et toutes ces chose inutiles

  • b.renie le lundi 15 sept 2014 à 08:05

    Eh oui l'Etat coûte trop cher

  • nmrkn le lundi 15 sept 2014 à 04:30

    "464 euros par mois, soit pile poil mes impôts". Il y en a qui ont de la chance !

  • nmrkn le lundi 15 sept 2014 à 04:29

    "...Près d'un Français sur cinq (18 %) est désormais à découvert tous les mois...". Ce qui est le meilleur moyen d'augmenter son découvert : paradoxal ! Les français aiment les fausses solutions.

  • jayce003 le dimanche 14 sept 2014 à 23:46

    464 euros par mois, soit pile poil mes impôts.