Il cherche des toilettes et découvre un site préhistorique exceptionnel

le
0
En s'arrêtant pour une pause pipi, un Australien a découvert l'un des plus importants sites préhistoriques de son pays (photo d'illustration).
En s'arrêtant pour une pause pipi, un Australien a découvert l'un des plus importants sites préhistoriques de son pays (photo d'illustration).

C'est ce qui s'appelle avoir beaucoup de chance. Lorsque cet Australien s'est mis en quête d'un endroit pour une pause pipi, il ne s'attendait sûrement pas à faire une découverte essentielle sur l'histoire de son pays. Comme le raconte la télévision ABC (version australienne), Clifford Coulthard venait de descendre de voiture, « appelé par la nature », quand il a découvert un site préhistorique majeur.

Des fossiles et des artéfacts découverts en pleine chaîne montagneuse des Flinders Ranges ont permis d'établir une présence aborigène datant de 49 000 ans, soit 10 000 ans plus tôt que ce que pensaient les historiens, rapporte ABC. Cliffort Coulthard se baladait dans le parc naturel situé à 550 kilomètres au nord d'Adélaïde, avec Giles Hamm, archéologue et doctorant. Ce dernier a raconté l'anecdote à la presse. « L'appel de la nature s'est fait sentir et Cliff a remonté le lit d'un ruisseau et est arrivé dans une gorge où il a trouvé une source entourée de peintures sur roches... Immédiatement, quand on a vu ça, on s'est dit: Wow, c'est des gens qui allument des feux dans un abri de roches, c'est de l'activité humaine. »

Des os d'animaux géants

Giles Hamm a ensuite fait des recherches archéologiques, aidé du peuple Adnyamathanha, les aborigènes de la région avec qui il travaille depuis neuf ans. Ensemble, ils ont déjà exhumé 4 300 artéfacts et 200 fragments d'os. Sur le site...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant