Hong Kong "délocalise" ses seniors... en Chine continentale

le
0
Les 30 000 seniors hongkongais sur liste d'attente pourront, s'ils le souhaitent, être délocalisés dans des structures... en Chine continentale.
Les 30 000 seniors hongkongais sur liste d'attente pourront, s'ils le souhaitent, être délocalisés dans des structures... en Chine continentale.

Maisons de retraite saturées, logements hors de prix... le gouvernement de Hong Kong, qui détient le triste record du taux le plus élevé de personnes âgées sous le seuil de pauvreté parmi les pays développés, a décidé de prendre les choses en main.

Les 30 000 seniors sur liste d'attente pourront, s'ils le souhaitent, être délocalisés dans des structures créées spécialement pour eux à la campagne... en Chine continentale, rapporte le Financial Times. La solution peut paraître radicale. Mais le délai pour obtenir un placement en résidence spécialisée à Hong Kong même étant en moyenne de trois ans, les personnes dépendantes pourraient bien encore préférer le déracinement à la misère.

Le lieu de villégiature proposé par les autorités se situe dans la province de Guangdong, à l'extrême est de la Chine continentale et frontalière de Hong Kong par un delta. Dès le mois de juillet, 400 Hongkongais de plus de 65 ans seront placés dans cette région. Loin de laisser rêver à une campagne curative pour convalescents, Guangdong, qui abrite notamment les mégalopoles de Canton et Shenzhen, est la zone la plus peuplée de Chine... en dépit, certes, de ses plaines, ses montagnes et sa "rivière des perles".

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant