Hommage au cinéaste iranien Abbas Kiarostami

le
0

Dans ce nouveau numéro 100 % cinéma de "À l'’Affiche", Louise Dupont et Thomas Baurez reviennent sur le décès d'Abbas Kiarostami. Son cinéma humaniste et virtuose en a fait l'un des plus grands réalisateurs iraniens. Palme d'or en 1997 pour "Le Goût de la cerise", il est mort à 76 ans en laissant derrière lui une oeuvre très riche. Depuis sa disparition, les hommages se multiplient, y compris de la part du président iranien Hassan Rohani qui a salué son "regard différent et profond" sur la vie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant