Hollande : un renoncement salué... et chahuté !

le
1
Le renoncement de François Hollande à se présenter pour l'élection présidentielle de 2017 a été à la fois salué et tourné en dérision par les internautes.
Le renoncement de François Hollande à se présenter pour l'élection présidentielle de 2017 a été à la fois salué et tourné en dérision par les internautes.

Il est 20 heures, la France découvre son président à la télévision en direct de l'Élysée : le teint grisâtre, la voix atone... L'intervention est aussi inattendue qu'historique. Après un discours d'une dizaine de minutes vantant le bilan de son quinquennat, François Hollande annonce qu'il ne sera pas candidat à sa propre succession à l'élection présidentielle de 2017.

Le scénario était certes envisageable depuis longtemps pour le président sortant, mais il ne pouvait ? par sa nature ? que surprendre son monde. Tandis que la presse salue « l'élégance » d'un geste « respectable » et « courageux » ce vendredi matin, les réactions les plus « à chaud » étaient évidemment réservées à Twitter, où bon nombre de journalistes et de commentateurs d'un soir ont fait part de leur surprise, voire de leur approbation d'un tel choix. « Ça s'appelle sortir par le haut ! Quelle classe ! » s'exclame Franz-Olivier Giesbert dans un tweet, avant d'ajouter un petit mot d'autocritique sur le monde du journalisme.

D'autres tweets, plus amusants, venant même parfois d'hommes politiques, ont également émaillé cette soirée.>> À lire aussi : Cotta - Hollande, les erreurs d'un "quadriennat"

>> À lire aussi : Tesson - Une abdication qui ne...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4098497 il y a 6 jours

    Au moins c'est un vrai président sortant