Hollande : "Trump, c'est ce que l'extrême droite pourrait faire en France"

le
6
François Hollande avait jugé sévèrement la dérive autoritaire et la tentation du repli sur soi portées par Donald Trump. 
François Hollande avait jugé sévèrement la dérive autoritaire et la tentation du repli sur soi portées par Donald Trump. 

François Hollande n'a pas anticipé la victoire de Donald Trump. Ce n'est pas pour autant qu'il ne surveillait pas avec attention la campagne de celui qui vient d'être élu président des États-Unis. Avec un regard très sévère. C'est ce que nous révèle une relecture de certains passages du livre Un président ne devrait pas dire ça... Donald Trump ? « Il faut dire aux Français, vous voyez, Trump, c'est exactement ce que l'extrême droite pourrait faire demain en France », expliquait François Hollande à ses confidents Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Extraits de Un président ne devrait pas dire ça...

"Une dérive autoritaire"

« Ce qui est en train de se produire dans le monde occidental, au sens le plus large du terme, c'est quand même une dérive populiste et droitière, analyse le chef de l'État au début de l'été 2016. Parce qu'avec Trump aux États-Unis, ce qui se passe en Pologne ou en Hongrie, même le référendum britannique, ou Erdogan en Turquie, et si on veut ajouter Poutine? On voit bien qu'une dérive autoritaire est en train de se produire. » [?]

Plus que jamais, l'outrancier Donald Trump fait figure, à ses yeux, de symptôme d'un monde malade. « Ce qu'a dit Trump sur la France, en disant finalement que la France connaissait le terrorisme parce qu'en réalité elle avait ouvert ses frontières et qu'elle en payait le prix? » soupire Hollande. « Et il a...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a un mois

    que ce pauvre FH est incapable de discerner.

  • frk987 il y a un mois

    Entre le pragmatisme US et le FN il y a un monde.....

  • M8587219 il y a un mois

    Ceci étant dit, on fait quoi Monsieur FH??

  • M4189758 il y a un mois

    JPi - Ils n'ont rien compris. Le problème c'est qu'ils ne veulent rien comprendre. On va le leur expliquer comme avec le Brexit, comme avec Trump, comme avec la suite. Petits polis tiques de merle.

  • Pathor il y a un mois

    Autrement dit pour tous ces politiques, et autres intello bobos, écouter et répondre aux souhaits de la population c'est du populisme au sens péjoratif du terme. C'est le mot devenue à la mode.Ils ne font pas la différence entre le populisme démagogique, et celui sincère qui donne le pouvoir au peuple, c'est à dire l'exercice de la vraie démocratie, celle qui leur fait peur.

  • masson33 il y a un mois

    Ou simplement......le bon sens ppopulaire.....celui-là on l' a bien oublié mais il va bientôt revenir en politique...