Hollande remanie l'Élysée et recrute Laurence Boone

le
0
Le secrétaire général adjoint de l'Élysée Emmanuel Macron quittera le cabinet du chef de l'État en juillet.
Le secrétaire général adjoint de l'Élysée Emmanuel Macron quittera le cabinet du chef de l'État en juillet.

Emmanuel Macron quittera en juillet l'Élysée pour laisser sa place à une femme : Laurence Boone sera la nouvelle secrétaire général adjointe. Jean-Pierre Jouyet, le secrétaire général de l'Élysée, recompose son équipe. Il témoigne ici qu'il a de la suite dans les idées. Laurence Boone, directrice de la recherche économique de la banque Bank of America Merrill Lynch, était déjà dans ses petits papiers durant la campagne du candidat Hollande. Elle figurait, avec Emmanuel Macron, parmi la liste des experts économiques que Jouyet avait suggéré à son ami François Hollande. Mais, à l'époque, peu emballée par le projet, elle avait décliné pour se concentrer sur ses activités bancaires.Le départ de Macron était attendu. Le jeune homme, un ancien de chez Rothschild, rongeait son frein et aurait souhaité entrer au gouvernement lors du dernier remaniement. Mais François Hollande ne conçoit pas qu'un conseiller entre au gouvernement sans connaître le baptême du feu des urnes..."Rester ? Pour quoi faire ?"La déception de Macron n'est pas que personnelle. Depuis le début du mandat, il pousse le chef de l'État a entreprendre des réformes profondes et devient, du reste, la cible de l'aile gauche du PS qui voit en lui un "télégraphiste du Medef". Vendredi dernier, Macron plaide une nouvelle fois pour que le pacte de responsabilité soit inscrit dès à présent dans le collectif budgétaire qui sera voté avant l'été. "Pour inspirer...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant