Hollande prend le contre-pied de Sarkozy sur Schengen

le
16
FRANÇOIS HOLLANDE INAUGURE LE MUSÉE DE L'IMMIGRATION
FRANÇOIS HOLLANDE INAUGURE LE MUSÉE DE L'IMMIGRATION

PARIS (Reuters) - François Hollande a pris lundi la défense de l'espace Schengen de libre circulation des personnes dans l'Union européenne, que Nicolas Sarkozy veut réformer pour lutter contre les flux d'immigration, au prix d'une politique de la chaise vide.

"Faire éclater Schengen, ce serait reculer, rétablir des frontières pays par pays!", a estimé le président, qui inaugurait le musée de l'Immigration, sept ans après son ouverture sous le mandat de Nicolas Sarkozy.

"Nous devons défendre ce principe", a-t-il ajouté en évoquant la libre circulation comme un "acquis fondamental" de la construction européenne.

Nicolas Sarkozy, nouveau président de l'UMP, propose que la France fasse la grève du traité de Schengen tant que de nouvelles dispositions ne seront pas adoptées pour enrayer l'immigration irrégulière.

François Hollande a défendu une vision "sereine" de l'histoire de l'immigration et profité de l'inauguration du musée pour critiquer sans le nommer son prédécesseur.

"Sept ans, c'est long pour une inauguration officielle", a-t-il ironisé, rappelant ainsi implicitement que Nicolas Sarkozy n'avait pas souhaité se déplacer pour l'ouverture du musée.

François Hollande avait déjà profité du sommet de la francophonie fin novembre à Dakar pour se démarquer de son rival de 2012 sur les questions d'immigration.

Il avait ainsi affirmé que l'Afrique était entrée dans l'Histoire et était "aussi une partie de notre avenir", dans une réponse au discours prononcé il y a sept ans par Nicolas Sarkozy dans la capitale sénégalaise.

Mais les partisans de l'octroi du droit de vote aux immigrés aux élections locales, promesse de campagne de François Hollande, l'ont entendu répéter sa position : elle est hors de portée si l'opposition campe sur sa position de refus.

"Rien ne peut se faire sans une révision de la Constitution, ce qui suppose une majorité des trois cinquièmes", a-t-il dit en prônant un "accord entre les forces républicaines".

"A elles de prendre leurs responsabilités."

(Julien Ponthus, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 17 déc 2014 à 11:25

    Et UN qui s’en bat les K… avec d’autres: Hollande, 32 ans de droits pour 3 de travail à la Cour des comptes : retraite de 5 000 €/ bruts/mois; s'ajoutent 6 000 € / fonctions locales, puis 6 800 €/ de parlementaire, et 6 000 €/ retraite de Pdt de la République, encore 12 000 € (futur) membre du Conseil constitutionnel !...Soit + de 35 000 €/mois. Belle la vie de nos Elus politicards mafieux...Moyenne en France: 1 200 €?... Cherchez l’erreur !!!...

  • mlaure13 le mardi 16 déc 2014 à 10:44

    -Eux, qui déjà, ne pouvaient plus se soigner, quand les clandestins bénéficient de l’AME ou de l’ASPA, sans avoir jamais donné un centime à l’Etat. Les travailleurs pauvres, qui parfois dorment dans leur voiture, faute de pouvoir se payer un toit, apprécieront également les largesses de Duflot, et les classes moyennes, massacrées fiscalement, et qui doivent acquitter des loyers astronomiques, vont savourer également ces quelques chiffres.

  • mlaure13 le mardi 16 déc 2014 à 10:44

    4-Avant d’être envoyé respirer le bon air iodé des Côtes d’Armor, le sympathique imam avait été logé, durant trois ans, dans un hôtel trois étoiles, en Lozère, à Mende. Depuis huit ans, ce brave disciple de la religion d’amour, de tolérance et de paix nous a donc coûté la bagatelle de 155.000 euros. Que vont penser les retraités, qui ont cotisé toute leur vie, quand ils vont apprendre à quoi vont servir les nouveaux prélèvements, souvent sur de petites retraites ???...

  • mlaure13 le mardi 16 déc 2014 à 10:43

    3-Duflot réclame un plan supplémentaire de 50 Mions + régulariser les 8000 clandestins, ce qui leur donnerait accès à des logements sociaux… On croit rêver !!!« Allah santé de l’Etat ». un ancien imam d’Argenteuil, kurde irakien, Yashar Ali, est assigné à résidence,(islamiste) dans une petite ville bretonne, Arostrenen, depuis cinq années et demi. Pour le garder à l’œil, l’Etat, généreux, lui paie le gite et le couvert, à hauteur de 1.500 euros par mois.

  • mlaure13 le mardi 16 déc 2014 à 10:43

    -Proposition d’hébergement dans le Val d’Oise. Bien conseillés par des associations financées par nos impôts, ils ont refusé, car trop loin de Paris, et ont “exigé” de rester ensemble. Bon prince, la République leur a trouvé un hôtel 3 étoiles, à 150 € la nuit, près du grand Stade de Saint-Denis ; l’hébergement d’urgence, dans la seule Ile-de -France, serait réservé entre 80 et 95 % à des étrangers en situation irrégulière, coût annuel 410 millions

  • mlaure13 le mardi 16 déc 2014 à 10:42

    1-Didier Hassoux.. L’arrivée de clandestins risque de mettre cet hiver, l’hébergement d’urgence dans l’impossibilité de fonctionner en région parisienne, car en Seine-Saint-Denis, il y a 7.000 sans-papiers recensés au 31 juillet 2011, et, un an plus tard, 1000 de plus, soit plus de 15 %. Conseillés judicieusement, ils avaient occupé, non pas une mosquée, mais la basilique de Saint-Denis, et Pas question de les expulser, ne voulant pas froisser l’UE.

  • mim69005 le mardi 16 déc 2014 à 03:18

    Il n'arrive pas à se faire autre chose que de se positionner par rapport à Sarko ! S'il pouvait le détruire physiquement je crois bien qu'il le ferait. Sa haine est de plus en plus pathétique. Heureusement que pour une telle loi il faut soit un référendum soit les 3/5 du parlement (Assemblée + Sénat)....

  • s.thual le mardi 16 déc 2014 à 00:03

    shengen et l afrique ? en effet drole de confusion,,mais on accueille a tout va ok ,,moyennant quoi,,on peu plus loger on peut plus payer le social et bientôt les retraites et on veut recevoir encore et encore des immigres ,oui qui plus est venant d afrique nord moyen orient etc ,,,pays qui regorgent d argent,,,alors qu ils soutiennent déjà leurs populations fassent la paix et leur evite de venir souffrir en France,,

  • fbordach le lundi 15 déc 2014 à 21:55

    On découvre que les socialistes englobent l'Afrique dans l'espace Schengen et qu'ils confondent ressortissant de l'UE et cosmopolitisme, ce qui est d'ailleurs cohérent avec ce que l'on enseigne à nos enfants...Eh bien j'espère que les forces républiques sont contre le vote des immigrés et qu'elle prendront leurs responsabilités!

  • dsta le lundi 15 déc 2014 à 21:35

    Et le contre-pieds des inaugurations et des commémorations tu comptes le prendre quand, ENFERFISCAL 1er ???