Hollande juge la colère légitime, mais la cohésion indispensable

le
36
HOLLANDE APPELLE À NE PAS TOMBER DANS LES SURENCHÈRES
HOLLANDE APPELLE À NE PAS TOMBER DANS LES SURENCHÈRES

PARIS (Reuters) - La colère est légitime après l'attaque qui a fait 84 morts le 14 juillet mais la cohésion des Français est indispensable pour faire face au terrorisme, a déclaré mercredi François Hollande.

Attaqué par l'opposition de droite sur sa capacité à protéger les Français, le chef de l'Etat a appelé ses détracteurs à ne pas "sombrer (...) dans les amalgames et les surenchères".

"Après un tel drame, la colère est légitime (...) mais elle ne peut dégénérer dans la haine et la suspicion", a-t-il dit lors d'un déplacement au Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie à Saint-Astier (Dordogne).

"Le débat lui aussi est nécessaire (...) mais il ne peut pas atteindre l’unité indispensable ni abîmer la cohésion nécessaire", a-t-il ajouté.

Après des débats houleux à l'Assemblée nationale mardi à l'occasion de la prorogation de l'état d'urgence, il a une fois de plus répliqué à la droite que "le recul du terrorisme ne suppose pas le recul du droit. Ceux qui le prétendent sèment le trouble dans les esprits dans un climat de peur et de désarroi que nous connaissons".

François Hollande, qui a rencontré des membres de la réserve opérationnelle en formation, a appelé tous les Français intéressés à rejoindre cette réserve, appelée à renforcer la sécurité sur le territoire.

Il a précisé que la réserve opérationnelle de police et de gendarmerie serait portée à 15.000 personnes d'ici fin juillet, que 28.000 titulaires d'un contrat d'engagement devaient se tenir prêts, que la réserve opérationnelle de deuxième niveau - 10.000 anciens militaires et policiers - serait mobilisée, ainsi que les réserves des armées.

L'attaque de Nice a fait 84 morts et 331 blessés, dont 15 se trouvaient mercredi entre la vie et la mort, a dit le chef de l'Etat.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • phch le jeudi 21 juil 2016 à 12:33

    il veulent l'unité ? ils l'ont ! .................... presque tous sont unis contre cette farce de gouvernement

  • M3435004 le jeudi 21 juil 2016 à 11:33

    La colère est légitime. (Notez bien, Messieurs de la censure). Mais n'allez pas trop loin, Messieurs les sans dents. La suspicion c'est pas bien ! Vos débats doivent rester bien gentils. Sinon vous êtes des vilains extrémistes.

  • M9095115 le jeudi 21 juil 2016 à 09:53

    La cohésion avec Cazeneuve qui dit que tout a été fait pour sécuriser 30000 personnes avec 1 voiture de police et 2 policiers municipaux.On a le droit de dire que ce n'était pas assez

  • mfouche2 le jeudi 21 juil 2016 à 09:12

    Quand cet imposteur et sa clique auront dégagé , on avisera .

  • kpm745 le jeudi 21 juil 2016 à 09:06

    Une société multicommunataire n'est pas viable. Vivre ensemble avec des populations qui ont leur propre culture est une utopie. Nous avançons inéluctablement vers une future guerre civile

  • SuRaCtA le jeudi 21 juil 2016 à 09:04

    Plus il parle et moins on l'écoute Cavamieux 1er, il n'a tellement rien à dire...

  • kejocol le jeudi 21 juil 2016 à 08:42

    on est d'accord pour la cohesion dans la COLERE. NEU NEU comprend tout mais ne fait rien alors je ne suis pas sur qu'il comprenne quoi que ce soit.

  • M7403983 le jeudi 21 juil 2016 à 08:21

    Hollande "n'imprime" plus. Après avoir divisé les Français, il prêche la cohésion sociale ....

  • gglafont le mercredi 20 juil 2016 à 23:05

    Des combattants étrangers non européens en France devraient être traités comme tel avec une mise aux arrêts dans un "Guantanamo", la Guerre ne se fait pas avec des procédures civiles !!! Les députés de gauche attendent que l'on atteigne mille morts pour comprendre ?

  • nicog le mercredi 20 juil 2016 à 22:45

    Le pannonceau posé par un père à Nice "Oh, Lande, ta guerren Sy-rie a tu. et nos enfants".