Hollande et l'Euro 2016 : à la folie? Pas du tout ?

le
1
François Hollande a inauguré le 28 avril dernier l'exposition Football de légendes, une histoire européenne, 30 joueurs, 30 photos, 30 écrivains.
François Hollande a inauguré le 28 avril dernier l'exposition Football de légendes, une histoire européenne, 30 joueurs, 30 photos, 30 écrivains.

François Hollande est un passionné de foot. Il a dévoré des piles de France football, L'Équipe fait partie de sa revue de presse quotidienne. Le chef de l'État a joué quelques matches en amateur avec le Variété club de France ou avec l'équipe de l'Assemblée nationale ? même s'il n'est « pas doué » dans la pratique, admet-il. Il connaît par c?ur l'histoire du club de Monaco, dont il admirait le beau jeu à l'heure de sa gloire, et ne manque jamais une occasion de supporter le FC Rouen, ville où il a grandi, son club de c?ur.

À la veille de l'Euro 2016 organisé en France, son agenda est donc chargé de soirées dans les stades. François Hollande assistera au match de lancement vendredi, au Stade de France, qui opposera la France à la Roumanie. Il sera à Marseille, mercredi 15 juin, pour voir au Vélodrome les Bleus affronter l'Albanie. Le lendemain, retour au Stade de France pour savourer la rencontre entre l'Allemagne et la Pologne en compagnie de la chancelière allemande Angela Merkel. Rendez-vous sans doute ensuite au Parc des princes, samedi 18, où il devrait assister à Portugal-Autriche en présence du président portugais Marcelo Rebelo de Sousa et du chancelier autrichien Christian Kern. Le dimanche 19, François Hollande se rendra à Lille pour le match France-Suisse. Ensuite, tout dépendra du parcours des Bleus, mais quoi qu'il arrive François Hollande assistera à la finale.

« Cela...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • yleon il y a 5 mois

    C'est triste, pitoyable et malheureux de voir un président s'appuyer sur le foot plutôt que sur son action pour la France afin de faire remonter sa cote de popularité.