Hollande donne "le droit à l'oubli" aux anciens cancéreux

le
2
"DROIT À L'OUBLI" POUR LES ANCIENS CANCÉREUX
"DROIT À L'OUBLI" POUR LES ANCIENS CANCÉREUX

PARIS (Reuters) - François Hollande a signé mardi au siège national de la Ligue contre le cancer un protocole d'accord sur le "droit à l'oubli" pour les anciens malades souhaitant obtenir un crédit ou souscrire une assurance.

Cette mesure emblématique du troisième plan cancer lancé l'an dernier était attendue "depuis des années par des personnes marquées tout au long de leur vie non pas par les séquelles de la maladie, mais par le souvenir de la maladie", a souligné le président dans un discours.

Jusqu'à présent, la convention Aeras (s'assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé) datant de 2007 permettait d'obtenir une assurance sous certaines conditions, d'âge notamment, et dans des conditions parfois moins favorables que pour le reste de la population.

Selon le nouveau protocole, les personnes ayant souffert d'un cancer avant l'âge de 15 ans n'auront plus à déclarer la maladie passé un délai de cinq ans après la fin du protocole thérapeutique.

Le délai de référence est de 15 ans après la fin du traitement pour toutes les autres personnes ayant souffert d'un cancer, quel qu'il soit.

Une grille de référence, régulièrement actualisée, établira la liste des cancers qui pourront bénéficier d'un tarif d'assurance standard passé un nombre d'années inférieur à 15.

Ce nouveau dispositif permettra aux anciens malades de solliciter plus facilement des prêts, d'accéder à la propriété, "de vivre pleinement", a dit François Hollande.

Evoquant une avancée "historique", Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le cancer, s'est félicité de voir ainsi disparaître le "casier judiciaire des malades du cancer"

"Ce protocole est un signal très fort qui va adoucir un peu la vie de ceux qui souffrent ou ont souffert du cancer", a-t-elle dit, émettant le souhait que ce dispositif puisse être étendu à d'autres maladies graves.

(Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6418959 le mardi 24 mar 2015 à 16:17

    Il commence à ratisser, le deuxième tour est proche.

  • juillia3 le mardi 24 mar 2015 à 15:43

    et pour les autres maladies infartus ect des maladies que l on soigne parfaitement !!!!encore une forme injustice