Hollande dans "Les Échos" : un président en campagne

le
3
François Hollande, le 7 septembre 2015.
François Hollande, le 7 septembre 2015.

Dans une longue interview, parue dans Les Échos, ce jeudi 30 juin, François Hollande ne s'est pas contenté de s'épancher sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne... Il ébauche les grandes lignes de ce qui pourrait constituer la plateforme programmatique de sa campagne présidentielle dans les mois à venir. Verbatim.

Sur le Brexit :

« Le choc a été d'autant plus fort qu'il n'avait pas vraiment été anticipé, y compris par les dirigeants britanniques qui avaient déclenché le référendum. »

« L'Union n'est pas un processus irréversible et le vote britannique ramène à l'essentiel. Quelle Europe veut-on ? Et avec qui ? »

« Le respect dû aux Britanniques justifie de procéder à la séparation. Toute autre réaction laisserait penser que, chaque fois qu'un référendum donne un résultat qui ne convient pas, il faut en toute hâte en organiser un second. »

« Son choix est irrévocable. »

« (La) montée du populisme en Europe n'a cessé de s'amplifier depuis une décennie. L'Europe doit regarder cette réalité en face. »

« Le Brexit aura surtout un impact défavorable pour le Royaume-Uni et c'est par le biais d'une éventuelle récession outre-Manche qu'il peut y avoir un risque pour la zone euro. »

Sur l'Europe :

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mary2776 il y a 5 mois

    hollandexit 2017

  • mary2776 il y a 5 mois

    hollandexit 2017

  • frk987 il y a 5 mois

    En campagne pour faire 12%....incroyable !!!!!