Hitler-Netanyahu-Mufti : la vérité historique

le
4
Benjamin Netanyahu, à trop vouloir donner d?importance au grand mufti, réécrit l?histoire sans tenir compte d'une chronologie de l'extermination désormais établie.
Benjamin Netanyahu, à trop vouloir donner d?importance au grand mufti, réécrit l?histoire sans tenir compte d'une chronologie de l'extermination désormais établie.

Si l'on en croit les propos de Benjamin Netanyahu, lorsque le grand mufti de Jérusalem rencontre à Berlin Adolf Hitler, le 28 novembre 1941, il l'aurait persuadé de ne pas expulser les juifs d'Europe vers la Palestine, mais de les brûler tous. Toujours selon le Premier ministre israélien, la relation de cause à effet serait dès lors facile à établir : le président du Conseil suprême musulman, Ali Al-Husseini, plus connu sous le nom de grand mufti de Jérusalem, serait ainsi directement à l'origine de la solution finale, ancrée dans les mémoires avec la conférence de Wannsee qui eut lieu le 20 janvier 1942. Comment mieux faire du grand mufti le grand Satan, un Hitler bis version musulmane ?

Responsable de la mort de milliers de juifs

Il ne s'agit pas ici de nier l'antisémitisme du mufti. Au contraire. Comme le rappelle Matthias Küntzel dans son récent livre, Jihad et haine des juifs (éditions de l'Artilleur, voir Le Point n° 2 249), il combat les immigrés juifs en Palestine dès la Première Guerre mondiale. En 1929, il inspire le premier grand pogrom à Jérusalem et se rapproche dans les années 1930 des nazis qui le financent. À partir de 1939, il installe au sud de Berlin une radio qui émet en arabe vers le Proche-Orient, diffusant des programmes antisémites et en 1941, il suscite le putsch pro-allemand en Irak. En 1940, dans un brouillon, il écrit : « L'Allemagne et l'Italie reconnaissent aux pays arabes le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le jeudi 22 oct 2015 à 18:39

    Ce forum ne permet pas de s'exprimer.

  • charleco le jeudi 22 oct 2015 à 18:39

    L'article du Point est particulièrement incomplet et partisan.

  • charleco le jeudi 22 oct 2015 à 18:34

    Voilà, mes messages s'autodétruisent au fur et à mesure que les poste.

  • charleco le jeudi 22 oct 2015 à 18:31

    En 1897, Théodore Herzl crée le mouvement sioniste, mouvement opposé au judaïsme : initialisation de l'antisémitisme par le sionisme, lui-même. Le judaïsme est opposé au sionisme.