Hillary Clinton : quand Sarkozy parlait cash !

le
3
Nicolas Sarkozy reçoit Hillary Clinton à Paris le 1er septembre 2011.
Nicolas Sarkozy reçoit Hillary Clinton à Paris le 1er septembre 2011.

Hillary Clinton n'a pas oublié Nicolas Sarkozy dans ses mémoires, qui paraîtront mardi aux États-Unis et reviennent sur ses quatre années passées à la tête du département d'État de 2009 à 2013. Selon l'ancienne secrétaire d'État, l'ancien président français est un amateur de potins et il adore égratigner les dirigeants étrangers en brossant leur portrait sans détour. Un extrait de Hard Choices ("Le Temps des décisions" en France) a été diffusé lundi par le site américain Politico. En France, c'est Le Point qui publiera en exclusivité les meilleurs extraits du livre événement de ce printemps. On peut y lire : "La plupart des dirigeants étrangers sont plus calmes en privé qu'en public. Pas Sarkozy." Des diplomates vieux gris et masculins Sarkozy, poursuit-elle, "racontait des potins, décrivait nonchalamment d'autres dirigeants étrangers comme fous ou infirmes ; l'un d'eux était un fou accro aux drogues ; un autre avait une armée qui ne savait pas se battre ; et encore un autre descendait d'une longue lignée de brutes", explique-t-elle. Hillary Clinton relève aussi que l'ancien président français critiquait l'univers très masculin de la diplomatie. "Sarkozy se demandait en permanence pourquoi tous les diplomates qui venaient le voir étaient systématiquement vieux, gris et masculins", dit-elle. La publication des mémoires de Hillary Clinton s'accompagne d'une intense campagne médiatique et d'une tournée...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nebraska le vendredi 13 juin 2014 à 14:26

    stochast tu dois pas comprendre beaucoup de choses alors.

  • stochast le jeudi 12 juin 2014 à 18:20

    Dire qu'il y a 53% de Français qui ont voté pour ce personnage. Pour moi, c'est le plus grand mystère de l'histoire après celui de la construction des statues de l'île de Pâques.

  • cavalair le lundi 9 juin 2014 à 18:13

    on s'en f.ou