Henri Guaino candidat à la primaire de la droite

le
1
Henri Guaino, 59 ans, est le douzième candidat à se présenter à la primaire de la droite.
Henri Guaino, 59 ans, est le douzième candidat à se présenter à la primaire de la droite.

Et un de plus, le douzième. À cinq mois de la primaire de la droite qui doit désigner le candidat LR à l'élection présidentielle de 2017, Henri Guaino a annoncé lundi sa candidature chez Léa Salamé sur France Inter. « Je ne pouvais pas rester les bras croisés », a-t-il justifié. Le député des Yvelines a beau soutenir, depuis des mois, que cette primaire est une « très mauvaise idée », il a décidé de se lancer dans la bataille pour incarner l'idéal « gaulliste » qu'il regrette de ne pas voir incarné sur l'échiquier politique. « Personne ne défend l'idée du gaullisme. Et ce vide a tendance à être occupé par une parodie de gaullisme », argue Henri Guaino dénonçant les tentatives de récupération du « Général » par les extrêmes.

Reconnaissant qu'il n'a pas encore tous les parrainages, même s'il n'est pas loin des 20 adoubements de parlementaires Les Républicains nécessaires pour pouvoir se présenter, mais avouant, dans le même temps, qu'il n'a pas les 250 signatures d'élus « républicains » et de 2 500 militants, Henri Guaino a souligné qu'il était plus difficile de participer à la primaire qu'à la présidentielle. S'il n'obtient pas les signatures, il se lancera tout de même dans la course à l'Élysée, a-t-il averti.

Nicolas Sarkozy informé

Ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy qu'il assure avoir prévenu de sa candidature, mais dont il n'a pas souhaité...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • am013 il y a 6 mois

    Pipo...c'est une stratégie de trouble fête