Hénin-Beaumont : la mairie FN construit un mur anti-cambrioleurs

le
0
D'après un habitant d'Hénin-Beaumont, le mur érigé par la mairie dirigée par Steeve Briois (photo) n'a pas de sens.
D'après un habitant d'Hénin-Beaumont, le mur érigé par la mairie dirigée par Steeve Briois (photo) n'a pas de sens.

Un mur au milieu d'une rue, dans un quartier résidentiel. C'est ce qu'ont découvert les habitants d'Hénin-Beaumont lundi dernier. Les services techniques de la ville ont en effet installé des grilles remplies de pierre qui bloquent les voitures et ne permettent de laisser passer que les deux-roues. Une initiative décidée par la mairie d'Hénin-Beaumont dirigée par Steeve Briois (FN) afin de lutter contre la recrudescence des cambriolages dans ce quartier. Contacté par La Voix du Nord qui qualifie le mur de "barrière infranchissable", un habitant explique que "les élus ont fait signer une pétition pour savoir si oui ou non nous voulions la mise en place de ce mur. Et le oui l'a largement emporté. Il s'agit de réduire les vols, mais aussi la circulation : notre rue était devenue un passage vers le centre commercial, là, ça va être plus calme." "Ce mur n'a pas de sens" (un riverain) Pourtant, certaines voix s'élèvent contre cette installation qui a transformé la rue en cul-de-sac. Une riveraine explique ainsi à La Voix du Nord que sa soeur, qui habite "de l'autre côte du mur", met "dix minutes au lieu d'une pour aller chercher ses enfants". Même exaspération pour Anthony, lui aussi cité par le quotidien régional du nord de la France : "Je trouve que ce mur n'a pas de sens. Je suis tombé dessus ce mardi matin en voulant conduire ma fille à l'école. J'ai dû faire demi-tour d'un coup, j'ai été en retard et on n'a...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant