Hélène Carrère d'Encausse : "L'orthographe n'a pas à être imposée par un pouvoir politique"

le
3
Hélène Carrère d?Encausse prend ses distances avec la réforme de l?orthographe.
Hélène Carrère d?Encausse prend ses distances avec la réforme de l?orthographe.

Dans une lettre argumentée, et rendue publique, la ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem a exprimé à la secrétaire perpétuelle de l'Académie française son « étonnement ». Qu'a donc fait Hélène Carrère d'Encausse ? Simplement pris ses distances, dans un entretien au Figaro

, avec la réforme de l'orthographe qui fait couler tant d'encre ? et de tweets. Pour la ministre, l'Académie avait pourtant approuvé cette réforme dès 1990. Une explication s'imposait. Nous avons interrogé Hélène Carrère d'Encausse.

Le Point.fr : Najat Vallaud-Belkacem se dit « étonnée » de votre réaction hostile à cette réforme de l'orthographe? Elle vous a écrit une lettre à ce sujet. Qu'allez-vous lui répondre ?

Hélène Carrère d'Encausse : La courtoisie m'empêche de discuter de cela publiquement. Elle m'a fait porter une lettre, et je vais lui répondre aussi par une lettre, que je lui ferai porter.

Votre courtoisie est tout à votre honneur, mais ce que dit la ministre, c'est que le secrétaire perpétuel de l'époque, Maurice Druon, avait approuvé cette réforme de « rectification » de l'orthographe? Et qu'en 2008, les programmes de l'Éducation nationale, faisant référence à ces « rectifications » ont été « approuvées par l'Académie française »?

...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • blackmax il y a 11 mois

    Elle n'a pas encore été qualifiée de "pseudo-intellectuelle" par la péronnelle de l'éduc nat.

  • mary2776 il y a 11 mois

    belcacem dégage!

  • mucius il y a 11 mois

    En France l'Etat a tous les pouvoirs Mme D'Encausse. Vous ne saviez pas?