Hausse de 2,8% des dépenses d'assurance maladie au 1er semestre

le
2
HAUSSE DE 2,8% DES DÉPENSES D'ASSURANCE MALADIE AU 1ER SEMESTRE
HAUSSE DE 2,8% DES DÉPENSES D'ASSURANCE MALADIE AU 1ER SEMESTRE

PARIS (Reuters) - Les dépenses du régime général d'assurance maladie ont augmenté de 2,8% au premier semestre en France, selon les données corrigées des jours ouvrés et variations saisonnières publiées jeudi par la Cnam.

Sur les douze derniers mois, leur progression atteint 3,4%, soit le même rythme qu'à fin mai.

Les soins de villes (hors soins hospitaliers), qui représentent environ 45% du total des dépenses d'assurance maladie, ont augmenté de 3,8% sur les six premiers mois de 2015 et de 4,3% sur 12 mois.

Leur hausse s'explique notamment par un bond des remboursements de soins d'auxiliaires de santé (+4,9%) et de médicaments-produits de santé (+4,9% également). Mais les seuls remboursements de médicaments délivrés en ville ont diminué de 0,4%.

Les versements aux hôpitaux ont progressé de 2,0% au premier semestre, dont +2,2% pour le secteur public et 0,8% pour le privé.

Les remboursements du régime général d'assurance maladie représentent 86% du total de l'Ondam (Objectif national de dépenses d'assurance maladie), dont l'évolution a été fixée à +2,1% en 2015.

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sarestal le jeudi 23 juil 2015 à 18:56

    Le trou ne peut que s'agrandir beaucoup +... La loi prévoit actuellement qu’un étranger ne peut être pris en charge en France que si les soins n’existent pas dans son pays d’origine. Le projet de loi parle d’un «accès effectif» au soin et non plus de leur simple existence.ht tp://www.leparisien.fr/politique/droits-des-etrangers-les-principaux-points-du-projet-de-loi-20-07-2015-4958829.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr

  • frk987 le jeudi 23 juil 2015 à 18:38

    Quand on aura fini de mettre dans le budget de la santé la recherche...on arrivera à l'équilibre. DEUX budgets bien séparés : la maladie et la recherche...J'en parle en connaissance de cause (ayant une maladie rare), 99% de mes frais médicaux facturés à la SS et à ma mutuelle ne me servent à RIEN en tant que malade, ça fait progresser la science, mais ce devrait être sur un budget distinct.