Haro sur le "tourisme social" : une victoire pour le FN ?

le
0

La cour de justice de l'Union européenne a statué mardi que les États membres n'étaient pas tenus d'octroyer certaines prestations sociales à des citoyens d'autres États membres ne se rendant sur leur territoire que dans le but de bénéficier de l'aide sociale. Jean-Michel Ribes et Jean-Marie Rouart reviennent sur l'impact politique de cet arrêt, autour de Roselyne Febvre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant