Handicap : François Fillon dérape

le , mis à jour le
0
François Fillon dérape sur les normes des logements. 
François Fillon dérape sur les normes des logements. 

Ce mercredi, lors de son grand oral face à la Fondation Concorde diffusé sur Public Sénat, François Fillon a ébauché son programme aux allures très libérales. Dans la ligne de mire de l'ancien Premier ministre, les logements, et plus particulièrement les normes de construction qui pèsent, selon lui, sur le marché de l'immobilier. « Il est absurde de vouloir par exemple que tous les logements de notre pays soient accessibles aux handicapés. C'est une absurdité. Pour satisfaire une demande qui n'est pas une demande réelle, puisqu'il n'y a pas dans chaque logement français un handicapé qui va y habiter, on va priver des Français au logement parce qu'il sera trop cher », a déclaré le candidat à la primaire à droite.

La France est pourtant l'un des pays européens les plus à la traîne en matière d'accessibilité aux personnes handicapées. Loin derrière le Royaume-Uni, dont les taxis sont tous équipés pour accueillir des personnes en fauteuil roulant. La loi Handicap, votée en 2005, qui avait pour but de rendre les bâtiments publics accessibles aux personnes en situation de handicap à compter du 1er janvier 2015, n'a pas eu l'effet escompté, et de nombreux établissements ne sont pas encore aux normes.

Dérapage à droite

Le handicap, une thématique qui ne fait pas les beaux jours de la droite. Avant François Fillon, Nicolas Sarkozy s'était attiré les foudres des internautes lors de l'émission...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant