"Hallal test" : détecter rapidement la présence de porc dans un plat

le
1
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Un bâtonnet chimique pour détecter la présence de produits interdits par l'islam. L'entreprise Capital Biotech a décidé de lancer des "tests" permettant de vérifier la présence ou non de porc et d'alcool dans les aliments, révèle le site du Nouvel Observateur.Les quelque six millions de musulmans de France ainsi que les personnes allergiques au porc et à l'alcool pourront donc se procurer "très bientôt", assure le site Halaltest.fr, ces tests qui reposent sur le principe d'une réaction anticorps/antigènes.Le test, qui sera vendu 6,90 euros l'unité, se compose d'une bandelette, d'un tube et d'une pipette, qui permet d'ajouter de l'eau chaude aux aliments à insérer dans le tube. Le consommateur n'a alors qu'à introduire une bandelette dans le tube à essai et attendre dix minutes. Si une seule barre apparaît sur la bandelette, c'est que l'aliment ne contient pas d'ingrédient impur. Mais si elle présente deux barres, cela signifie que le mélange contient du porc ou de l'alcool.La "cascade de scandales alimentaires"Si le test permet d'assurer qu'un aliment ne contient pas d'ingrédient proscrit par le Coran, il ne permet toutefois bien évidemment pas de vérifier si l'animal a été tué rituellement.À l'origine de l'idée, trois étudiants, "aux origines, confessions, parcours de domaines d'expertises aussi divers que complémentaires", qui affirment avoir voulu lancer ces tests suite à "la récente cascade de scandales alimentaires", et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lorinox le lundi 20 oct 2014 à 20:26

    Détecteur inutile, il suffit de rendre obligatoire la mention halal ou casher sur tous les produits.- Tonton, pourquoi tu tousses?