Guinée : un manifestant pro-opposition tué à coups de matraque, selon des témoins

le
0

En Guinée, les manifestations contre le calendrier électoral ont pris une tournure dramatique à Labé : un jeune homme de 25 ans a été tué à coups de matraque par les forces de l'ordre, selon une source hospitalière et des témoins. Le gouvernement mentionne que les circonstances du décès sont "difficiles à déterminer" et annonce l'ouverture d'une enquête. A Conakry, quelques heurts ont éclaté dans certains quartiers. Le reportage de Sarah Sakho dans ce journal.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant