Greenpeace bloque un convoi pour l'EPR de Flamanville

le
3

PARIS (Reuters) - Des militants de Greenpeace bloquaient vendredi matin près de Caen (Calvados) un convoi exceptionnel transportant le couvercle de la cuve du réacteur nucléaire EPR en construction à Flamanville (Manche), annonce l'organisation de défense de l'environnement.

Douze militants bloquent depuis 07h30 le convoi à Evrecy, précise-t-elle dans un communiqué.

"Au-delà de l’EPR en lui-même, c’est l’intenable équation de l’industrie nucléaire qui est pointée du doigt", dit Greenpeace.

"Alors que le gouvernement doit faire des annonces concrètes, secteur par secteur avant la fin du mois sur la transition énergétique, Greenpeace pose la question de la cohérence entre les orientations de la loi et les actes d’EDF", ajoute l'organisation.

Le convoi avait quitté lundi matin par la route l'usine Areva de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire).

(Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vmcfb il y a 10 mois

    Et l'état d'urgence? Peut-on encore tolérer des organisations qui systématiquement se mettent hors la Loi?

  • frk987 il y a 10 mois

    Et alors, ça va stopper la construction de l'EPR, prison ou asile psychiatrique ?????????????

  • M2931816 il y a 10 mois

    En tole et vite fait !