Grèce : Tsipras veut "un compromis honnête" avec les créanciers

le
0

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a déclaré lundi chercher "un compromis honnête" avec les créanciers du pays, sans être prêt à toutes les concessions et jugeant toujours nécessaire une renégociation de la dette grecque.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant