Golfe : 5 ans après, que reste-t-il du printemps de Bahreïn ?

le
0

Il y a cinq ans, le roi du Bahreïn, Hamad Ben Issa Al-Khalifa, proclamait l'état d'urgence, au lendemain de l'arrivée de troupes du Golfe venues l'aider à contenir la contestation chiite. Depuis, le soulèvement a été étouffé, les conditions de vie de la population n'ont pas évolué et la situation politique reste figée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant