Gilbert Collard : une défaite joyeuse ?

le
0
Gilbert Collard, invité d'Audrey Crespo-Mara sur LCI.
Gilbert Collard, invité d'Audrey Crespo-Mara sur LCI.

Audrey Crespo-Mara : La candidate du FN, députée européenne, et Marine Le Pen ont déclaré : "Le grand vainqueur, c'est le FN !" La perdante crie victoire, le gagnant reste modeste. Est-ce que, comme elles, vous avez la défaite joyeuse ?REGARDEZ la réponse de Gilbert Collard60 % des électeurs UMP qui sont allés voter ont franchi le Rubicon, ont voté FN. On voit bien la porosité entre l'UMP et le FN...Ce n'est même pas une question de porosité, c'est qu'à l'heure actuelle, vous avez un parti, l'UMP, qui est constamment pour les carambouilles électorales, dans la négation du combat qu'il est censé mener ! Vous savez, il y a des symboles... L'élu, il s'appelle Barbier, eh bien... ils se tiennent par la barbichette l'UMP et le PS, ils sont tenus les uns les autres, c'est la même chose... Les gens se disent : la seule opposition aujourd'hui, le seul parti qui peut lutter contre la porosité des frontières, le déficit, la gabegie, le multiculturalisme, l'insécurité, c'est nous !La spirale de défaites du PS a été inversée, ils ont tout de même gagné. Pensez-vous que cela est dû à l'esprit du 11 janvier ?Esprit, es-tu là ? Ils ont vraiment exploité jusqu'au bout cet esprit du 11 janvier ! Tout en mettant en place l'exclusion, quand même, d'un nombre important de Français. Parce que qu'est-ce qu'il y a, dans le Doubs ? 49 % d'électeurs qui ne seraient pas dans l'union nationale, dans le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant