Gilbert Collard : "Michel Field nous tend un piège"

le , mis à jour le
0
Gilbert Collard, député FN.
Gilbert Collard, député FN.

France Télévisions a annoncé sa volonté d'interpeller le CSA. Le motif : le directeur de l'information de la chaîne, Michel Field, considère que le Front national détourne les règles sur l'équité du temps de parole. En période de précampagne, le Conseil supérieur de l'audiovisuel effectue un relevé mensuel du temps de parole de chaque parti politique, qui doit être réparti de façon équitable entre les différentes formations.

Lire aussi : Présidentielle : France Télévisions s'attaque à la stratégie médias du FN

Or, selon Michel Field, si le FN reste pour l'instant silencieux, c'est pour accumuler son temps de parole afin de le concentrer sur janvier, juste avant la remise à zéro des compteurs fin janvier pour entamer la période de campagne officielle. Le CSA avait déjà affirmé en début de semaine que « les refus seraient aussi pris en compte dans les délibérations de temps de parole ». Pour le truculent Gilbert Collard, ce n'est pas le FN, mais le journaliste qui fait de la stratégie. Entretien.

Le Point.fr : Michel Field va interpeller le CSA, car il accuse les responsables du FN de refuser les invitations consommatrices de temps de parole, pour tout cumuler au mois de janvier. Qu

'en pensez-vous ?

Gilbert Collard : Je pense...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant