Gifle ou tape amicale ? Valls veut mettre fin à la polémique

le , mis à jour le
4
Le Premier ministre a mouillé la chemise, le week-end dernier, lors de l'université d'été de La Rochelle.
Le Premier ministre a mouillé la chemise, le week-end dernier, lors de l'université d'été de La Rochelle.

À La Rochelle, samedi soir, une rumeur comme tant d'autres parcourt le Vieux-Port. Lors du dîner des militants PS, traditionnel rendez-vous de l'université d'été, Manuel Valls aurait giflé un jeune socialiste. Le secrétaire national du Parti de gauche Alexis Corbière se fait un plaisir de crédibiliser ce bruit en tweetant : "On me souffle que Manuel Valls a giflé un militant du MJS qui avait crié Macron démission. Manu militari."

La réalité, c'est que l'ambiance était un peu chaude, que quelques adhérents du Mouvement des jeunes socialistes (MJS) ont hué le Premier ministre, que d'autres ont bien crié "Macron démission" et "Taubira Premier ministre". Rien d'exceptionnel venant de ce courant très ancré à la gauche du parti. Le Premier ministre, du genre à aimer la confrontation, s'est assis à côté de l'un des plus virulents. La suite, c'est lui qui la raconte dans la voiture-bar du train qui le ramène dimanche de La Rochelle à Paris.

"Pour qu'il se souvienne"

"Je lui ai dit : Quand j'étais jeune rocardien, on ne sifflait pas comme ça les mitterrandiens !" explique Valls. Le jeune lui a répondu : "Mais c'est un jeu ! On s'amuse !" En se levant, le Premier ministre, qui a martelé à son interlocuteur que "ça ne se fait pas" d'avoir un tel comportement, raconte : "Je lui ai tapoté la joue amicalement. C'était un contact physique pour qu'il se souvienne."

Il n'empêche que...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.ghest le lundi 14 sept 2015 à 14:05

    Lui même, se souviendra du "contact physique" qu'il aura en regardant les résultats des régionales.Ce ne sera pas une petite tape amicale comme il dit mais plutôt une grosse baffe.

  • borzeixa le jeudi 3 sept 2015 à 11:15

    "Je lui ai tapoté la joue amicalement. C'était un contact physique pour qu'il se souvienne." le dieu des socialos.

  • aerosp le mercredi 2 sept 2015 à 17:54

    Moi, je pense que je lui aurais tiré un plomb et dit après coup que j'avais eu peur !

  • KENTOF le mercredi 2 sept 2015 à 17:41

    mdr :-)