Ghardaïa: que fait l'État algérien ?

le
0

En Algérie, la ville de Ghardaïa est rattrapée par des violences communautaires opposant arabes et berbères. L'État est pointé du doigt pour son incapacité à régler un conflit récurrent et meurtrier. Le nouveau ministre grec des Finances est surveillé de très prêt, on déchiffre même ses brouillons qu'il laisse en évidence devant les caméras. L'image d'un retraité grec en pleurs fait le tour du monde et émeut jusqu'en Australie...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant