Garde nationale en France : l'opération séduction de l'exécutif

le
2

C'était l'une des annonces de François Hollande après les attentats du 13 novembre, réitérée au lendemain de l'attaque de Nice. La France disposera bientôt d'une Garde nationale, le projet a été présenté mercredi matin en Conseil des ministres. L'objectif est de réunir les réservistes de la police, la gendarmerie et l'armée sous une même bannière composée actuellement de 63 000 hommes et qui devrait en compter 85 000 d'ici deux ans.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 il y a un mois

    Des malades puis que maintenant ,ils n'ont toujours pas le droit de tirer.De plus ,cela fleure bon ,la guerre civile ....

  • mlemonn4 il y a un mois

    Allez Français, courage fuyons !!!! Nous, caste de politicards technocrates affairistes, impotents et de surcroit incompétents, dépensont l'argent du contribuable pour aller faire la guerre partout dans le monde, là où il y a un conflit afin de vendre de l'armement ; Vous, vous n'avez plus qu'à vous enrollez et vous faire sauter le caisson, non pas pour vous protéger, détrompez-vous, mais pour nous protéger encore davantage !!!!