Gabon : la CPI annonce l'ouverture d'un examen préliminaire

le
0

A la demande des autorités gabonaise, la Cour Pénale Internationale lance sa machine judiciaire. La Procureure va procéder à examen préliminaire sur les violences survenues au lendemain du scrutin, étape nécessaire avant une éventuelle enquête. Jean Ping le candidat malheureux à la présidentielle refuse lui toujours le dialogue avec le pouvoir en place.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant