Fusillade de Trappes : les politiques s'en mêlent

le
4
Guillaume Larrivé a pointé la responsabilité du gouvernement.
Guillaume Larrivé a pointé la responsabilité du gouvernement.

La récupération politique n'a pas tardé. Quelques heures après la mort, vendredi après-midi, d'un adolescent de 14 ans lors d'une fusillade à Trappes (Yvelines), le député UMP de l'Yonne Guillaume Larrivé a rendu publics les enseignements à tirer, selon lui, du drame. "Fusillade sanglante de Trappes. Après trois ans de pouvoir Hollande-Valls-Taubira, le désordre et l'insécurité ne cessent d'exploser", a-t-il lancé sur Twitter. Le député a été repris au vol par l'ancien ministre de l'Éducation nationale Benoît Hamon, élu de la ville des Yvelines, qui a réclamé un "délai de décence". La secrétaire d'État à la famille, Laurence Rossignol, a ensuite dénoncé un commentaire "glaçant et misérable". Moins direct que Guillaume Larrivé, le député UMP Éric Ciotti a également donné des accents politiques à ce tragique fait divers, évoquant "la démission" de la République. Par ailleurs, des personnalités originaires de Trappes ont exprimé leur douleur et leur solidarité avec les proches de Moussa, victime de la fusillade. Ainsi, le rappeur La Fouine a fait part sur Twitter de son "immense tristesse" et posté sur Instagram une photo de classe le représentant à 14 ans, l'âge de Moussa. Né à Trappes, l'acteur Omar Sy a, de son côté, adressé sur Twitter ses "prières" à Moussa et ses "pensées" à sa famille, puis conclu son tweet par un message d'espoir : "Paix à son âme et paix à Trappes !"

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5065888 le samedi 2 mai 2015 à 18:47

    Quand ce n'est pas une bavure policière pas d'émeutes, pas de voitures brûlées, aucune manif. Les habitants acceptent dans le calme. Pourtant une balle perdue c'est une bavure aussi non ?

  • M8252219 le samedi 2 mai 2015 à 18:34

    3 ans de politique dogmatique, sans objectif et sans esprit de responsabilité, la république se barre en c.socialisme à la sauce Hollandaise = clientélisme et protection des privilégiés.

  • M3121282 le samedi 2 mai 2015 à 18:15

    "réactions politiques" ce sont plutôt des aboiements

  • frk987 le samedi 2 mai 2015 à 17:50

    Fallait pas les faire entrer par pleins bateaux, maintenant faut assumer...on se demande bien assumer quoi du reste. Une partition du pays serait le moindre mal. 25% des zones de métropoles urbaines sont des zones de non droit. Faut-il le dire toutes les 5mn aux zélus politicards qui ne comprennent strictement RIEN au monde REEL !!!!!!